L’insolente croissance du nombre de doctorants de l’ED Sciences Exactes et Applications de l' UPPA


Dans un paysage national où le nombre de doctorants baisse de façon continue depuis plus de 10 ans (près de 12% tous domaines scientifiques confondus et de 5,6% pour le domaine des Sciences Exactes et Applications (SEA) entre 2010 et 2019, l’ED SEA (ED211) de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour (UPPA) a vu ses effectifs croitre de plus de 55% depuis 2015.

Des projets ambitieux et structurants de l’établissement, dont au premier lieu le label d’excellence I-Site E2S (Solutions pour l’Energie et L’Environnement) obtenu en 2017 et pérennisé le 10 mars 2022, mais aussi les projets H2020 Marie Curie Cofund EDENE (European Doctoral Programme in Energy and Environment), et GREEN (GRaduate school for Energetic and Environmental iNnovation), associés à une Ecole Doctorale dynamique, engagée dans une démarche qualité récompensée par la certification ISO 9001 depuis 2015, et le Prix des Bonnes Pratiques 2019 décerné lors de la 26ème Cérémonie des Prix Nationaux de la Qualité et de l’Excellence Opérationnelle, ayant des pratiques en adéquation avec le label HRS4R (Human Resources Excellence in Research) sont sans nul doute à l’origine d’une visibilité et attractivité nationales et internationales accrues de l’UPPA et par conséquence de la forte croissance du nombre de doctorants de l’ED 211.

Présageons que cette belle dynamique est appelée à perdurer avec la poursuite de l’I-Site E2S, mais également le déploiement des projets UNITA Universitas Montium alliant 10 universités européennes, soutenu par l’union Européenne depuis 2020 et dont l’UPPA est un membre fondateur, et IREKIA soutenu par l’ANR (PIA4 4ème volet du Plan d’Investissement d’Avenir).

52 vues